«

»

Feb 14 2018

Imprimer ceci Article

Le Carême 2018

Le Carême - pourquoi faire

Pour la période de carême 2018, qui a lieu du 14 février au 1er avril, nous nous mobilisons autour du thème « Avec nos différences, tissons ensemble une Terre solidaire » en alliant une démarche spirituelle avec un appel à la solidarité concernant les écoliers du Rwanda.

1/ Démarche spi

Qu’est ce que le carême?

Le Carême commence le Mercredi des Cendres, mercredi 14 février 2018, et s’achève le Jeudi Saint, avant la célébration de la Cène de Jésus.

La Semaine Sainte, qui commence avec le dimanche des Rameaux 25 mars 2018, commémore la Cène, la Passion et la mort du Christ sur la Croix. Le Samedi Saint au soir et le dimanche de Pâques, le 1er avril 2018, les chrétiens célèbrent la résurrection du Christ.

 La durée du Carême – quarante jours sans compter les dimanches – fait en particulier référence aux quarante années passées au désert par le peuple d’Israël entre sa sortie d’Égypte et son entrée en terre promise ;

Elle renvoie aussi aux quarante jours passés par le Christ au désert entre son baptême et le début de sa vie publique.

Ce chiffre de quarante symbolise les temps de préparation à de nouveaux commencements.

Un temps de conversion

Au désert, le Christ a mené un combat spirituel dont il est sorti victorieux. À sa suite, il ne s’agit pas de faire des efforts par nos propres forces humaines mais de laisser le Christ nous habiter pour faire sa volonté et nous laisser guider par l’Esprit.

Durant le temps du Carême, nous sommes invités à nous donner des moyens concrets, dans la prière, la pénitence et l’aumône pour nous aider à discerner les priorités de notre vie. Le temps du Carême est un temps autre qui incite à une mise à l’écart pour faire silence et être ainsi réceptif à la Parole de Dieu.

Carême prière partage pardon

Rappel de Pâques

Son nom hébreu “Pesah”, évoque le passage.

La première référence est celle du passage de la mer rouge par les hébreux lors de la libération d’Egypte. Depuis la Résurrection du Christ, c’est la célébration du passage avec lui de la mort à la vie. Si l’événement de la libération d’Egypte est lié au sacrifice de l’agneau pascal, par sa mort et sa résurrection Jésus, “nouvel agneau”, devient le principe d’une création nouvelle et réalise pleinement le dessein de Dieu. La Pâque de Jésus est le fondement absolu de la foi chrétienne comme l’Exode celui la foi juive.  (Définition extrait du glossaire du site de la CEF)

 

Vers Paques 2018 avec les enfants

 

2/Faire le carême avec le Rwanda

 

Rompre avec le cycle de la misère au Pays des mille collines en misant sur l’éducation des jeunes. C’est le pari du diocèse du Butare qui invite les établissements catholiques de France à parrainer des scolarités.

Rwanda

Avec 65 euros, un élève rwandais du primaire peut effectuer un an de scolarité. Ce coût monte à 345 euros pour un interne dans le secondaire. Ce sont les chiffres fournis par le diocèse de Butare qui engage une campagne de soutien à la scolarisation avec l’aide de l’antenne locale de Caritas. Située à la frontière du Burundi, cette région rurale souffre de pénuries alimentaires chroniques qui compromettent la scolarisation des jeunes… et donc la construction d’un avenir meilleur.
D’où l’idée de proposer aux établissements catholiques de France de parrainer la scolarité d’enfants. Une aventure à suivre eu fil des mois, les partenaires locaux s’engageant à donner des nouvelles régulières des filleuls soutenus.
Pour préparer l’action de solidarité et l’ancrer dans une réalité de terrain, des outils de sensibilisation à usage scolaire ont aussi été mis au point.
Mickaël GAC ancien adjoint diocésain à la pastorale à Laval, parti en mission avec l’ONG de volontariat Fidesco, avec son épouse en charge de soutenir l’action de Caritas, se chargent de la réalisation de vidéos ou de reportages photos avec des enfants rwandais, de propositions de contes et de jeux adaptés à chaque niveau de classe. À noter que le film destiné aux lycéens traite des groupes de réconciliation qui ont permis au pays de retrouver une cohésion sociale après le génocide de 1994.
« Avec des partenaires fiables et identifiés, une possibilité de s’inscrire sur le long terme, des outils de sensibilisation incarnés et des retours sur l’usage des fonds récoltés, la campagne Carême Butare présente tous les ingrédients d’une action solidaire fructueuse pour tous les acteurs ! » salue Joseph Herveau, responsable national de l´animation pastorale du secrétariat général de l’enseignement catholique.

Si vous voulez voir notre action de carême pour le Rwanda, vous pouvez visionner une vidéo courte faite par les élèves de Butare (Rwanda) sur leur école. L’action du bol de riz sera reversé pour eux.

 

Lien Permanent pour cet article : http://ecole.saintjoseph-lumbin.fr/2018/02/le-careme-2018/